Horraire:

Lundi - Vendredi: 8h30 - 16h00

Nous suivre:

Appelez: 450-433-4111

Symptômes

Douleur à la mâchoire

Les douleurs à la mâchoire peuvent venir de plusieurs structures anatomiques différentes. Le mal de mâchoire peut venir des muscles, des os, des ligaments, et même des nerfs. L’histoire de vos problèmes de mâchoire, combinée à l’examen et aux images (radiographies et/ou résonance magnétique) nous aide à savoir quels problèmes vous affectent et donc à savoir quels sont les meilleurs soins pour vous. Que le soin soit la plaque occlusale, l’équilibrage des dents (ou dans de rares cas une chirurgie) le diagnostic est la base décisionnelle.

Lire plus

Occlusion débalancée / malocclusion

La malocclusion se définit comme étant une mauvaise relation entre les dents du haut et du bas.

La malocclusion peut être évidente, par exemple si les dents sont croches, ou elle peut être plus subtile comme lorsque les gens n’ont pas de position stable pour fermer les dents ou lorsqu’il y a plus de pression sur un côté par rapport à l’autre.

Ce qu’il faut en comprendre c’est que hormis le possible défaut esthétique, toute malocclusion, qu’elle soit petite ou grande, a le pouvoir de créer un débalancement et des compensations qui font que vos dents, vos os, vos muscles et vos articulations peuvent user ou dégénérer plus vite que prévu.

L’occlusion est dite « débalancée » lorsque les forces, pressions ou points de contacts sont inégaux, ou mal dirigés. Les conséquences peuvent être : fissures, fêlures, fractures, muscles tendus, douleur, etc.

Il faut bien classifier le type de malocclusion pour savoir quel soin sera le plus efficace pour vous. Les différents soins pour la malocclusion sont la plaque occlusale, l’orthodontie, l’équilibrage de l’occlusion, la prosthodontie (couronnes, implants, etc) la chirurgie ou une combinaison de ces méthodes selon le cas.

Lire plus

Craquement ou crépitement de la mâchoire

Dans l’articulation de la mâchoire, il y a, comme dans le genou, un cartilage qu’on appelle le ménisque (on l’appelle aussi disque articulaire). Lorsque le ménisque se déplace, il vient se coincer entre deux os, et lorsque la mâchoire du bas se déplace, on entend parfois un bruit de craquement ce qui indique que le ménisque est déplacé.

Il y a beaucoup de gens pour qui le ménisque est déplacé de sa position naturelle. Ce déplacement peut déclencher une foule de conséquences dont : une mauvaise croissance des mâchoires, des craquements de mâchoire, des douleurs à la mâchoire, des tensions musculaires, un mauvais alignement des dents, etc.

Pour ce qui est des craquements, certains sont douloureux, d’autres ne le sont pas. Peu importe que vous ressentiez de la douleur ou non, la situation mérite une attention. Un ménisque déplacé peut se déplacer encore plus et créer de la dégénérescence de votre articulation de mâchoire ce qui peut mener à une bouche qui devient croche ou à des douleurs.

Il est très rare qu’on ait besoin d’une opération pour replacer un ménisque déplacé. En général, nous contrôlons plutôt l’occlusion des dents pour s’assurer que les forces sont bien dirigées et ainsi minimiser les risques de dégradation accrue.

On utilise en général une plaque occlusale ou l’équilibrage des dents pour minimiser le risque futur.

Lire plus

Bruxisme ou hyperactivité des muscles de la mâchoire

Depuis la nuit des temps, les humains grincent des dents. Il est normal et naturel de grincer un peu des dents de temps à autre. C’est lorsqu’on se fait du dommage aux dents, aux muscles, aux os, aux articulations, aux nerfs, ou qu'on se crée des douleurs, que le bruxisme devient un problème. On reconnait aujourd’hui 6 causes possibles du bruxisme ou de l‘hyperactivité des muscles de la mâchoire : malocclusion, articulations problématiques, système déréglé au niveau central (du cerveau), apnée du sommeil, certaines médications, et le stress.

Il existe plusieurs façons de travailler ces problèmes : on peut protéger des effets ou influencer la cause.

On utilisera notamment, une plaque occlusale, l’équilibrage des dents, réduction du stress, médications, physiothérapie, etc.

Si les dents sont très usées, on peut aussi les reconstruire à l'aide de couronnes de porcelaine.

Lire plus

Mâchoire bloquée : ouverte ou fermée

Mâchoire fermée

  • La raison principale qui fait qu’on aura un blocage de mâchoire est le déplacement du ménisque qui vient coincer dans l’articulation. On résout le blocage par manipulation (physiothérapie), avec de la médication, une plaque occlusale, l’équilibrage des dents ou rarement de la chirurgie.
  • La deuxième raison qui fait qu’une mâchoire restera bloquée fermée est un spasme musculaire. Le corps est ainsi fait que lorsqu’une articulation devient malade, douloureuse ou inflammée, les muscles qui l’actionnent peuvent spasmer pour la protéger et l’empêcher de bouger. Ces blocages sont plus difficiles à résoudre. La physiothérapie est le premier moyen à utiliser pour résoudre ces blocages. Nous utilisons aussi en combinaison avec la physiothérapie une plaque occlusale équilibrée, un équilibrage dentaire et les conseils d’usages que voici :

    Conseils d’usage
    • Posture de la langue au palais
    • Mastiquer des aliments moins durs
    • Éviter de vous ronger les ongles et/ou de mâcher de la gomme
    • Diminuer votre consommation de café à 1 par jour et éviter les boissons énergisantes et autres stimulants, ou dérivés de la caféine
    • Diminuer au minimum votre consommation d’alcool
    • Éviter de serrer des dents ou de les garder en contact
    • Programme d’exercice
    • Application de chaleur humide
    • Diminuer au minimum possible ou cesser toute consommation de nicotine
    • Bonne qualité du sommeil


Mâchoire ouverte

  • La mâchoire bloque ouverte lorsqu’on a ouvert trop grand, et que la mâchoire du bas « sort » de sa cavité. On doit relaxer et manipuler la mâchoire pour la replacer. Une correction est recommandée si on veut minimiser le risque de retour de cette situation.

Lire plus

Serrement des dents (clenching)

Le serrement des dents a sensiblement la même origine que le grincement des dents. Par contre il est plus subtil car il ne fait que peu ou pas de bruit, mais presque autant de dommages. Les solutions sont les mêmes que pour le bruxisme, soit la plaque occlusale et/ou l’équilibrage des dents.

On peut aussi "reconstruire" des dents usées avec des couronnes en porcelaine.

Lire plus

Arthrite/Arthrose de la mâchoire

Souvent les gens vont parler d’arthrite ou d’arthrose de la mâchoire. Par définition l’arthrite a comme origine un problème « systémique », ce qui veut dire que c’est une maladie qui origine du corps. Une arthrose c’est une articulation qui se dégrade. Au sens propre, les arthrites de la mâchoire sont assez rares. Par contre les arthroses sont très fréquentes. Cependant le terme arthrose est vague quand on parle de la mâchoire. Le diagnostic doit être plus précis pour savoir comment les choses vont évoluer, et savoir quels soins apporter.

On peut soigner avec des médications, du repos, une plaque occlusale, un équilibrage de l’occlusion, de la chirurgie, le tout selon le cas et selon sa sévérité.

Lire plus

Dents usées, fêlures aux dents, fracture de dent

Presque tout le monde se crée de l’usure aux dents. Par contre, si un peu d’usure peut être normal et bien toléré, l’usure devient rapidement excessive si on serre ou grince des dents. Lorsqu’on a des serrements de dents ou des grincements de dents, la force qui est appliquée sur les dents est excessive et alors des conséquences peuvent survenir. Vous pourrez voir vos dents s'user, avoir des fêlures ou des fractures.

Beaucoup de personnes se cassent des plombages, des dents naturelles, ou cassent des couronnes parce qu’elles serrent ou grincent des dents. Beaucoup de gens ont des petites fêlures dans les dents. Ces fêlures sont aussi signe de force excessive appliquée. Il est, dans tous les cas, primordial de protéger les dents de ces destructions. On prévient les conséquences dentaires de serrement ou grincement des dents avec soit une plaque occlusale, un équilibrage des dents ou des couronnes lorsque la destruction est plus importante.

Lire plus

Céphalées de tension / migraines (mal de tête)

La grande majorité des maux de tête se localisent sur le côté de la tête, derrière les yeux, ou derrière ou sur le dessus de la tête.

Lorsque les maux de tête ou les migraines sont du côté de la tête ou derrière les yeux, la mâchoire est presque toujours la cause principale. Lorsque les maux de tête ou les migraines sont derrière ou sur le dessus de la tête, le cou est l’origine principale avec la mâchoire comme composante secondaire qui elle même stresse le cou lorsqu’elle est tendue.

Les maux de tête et les migraines ont plusieurs origines et causes. Dans une recherche que Dr Aubé a faite avec la Clinique de la migraine de Montréal, avec le neurologue Dr Jacques Meloche, il a été démontré qu’un équilibrage de l’occlusion des dents a réduit les céphalées et les migraines. La réduction a été de plus de 80% chez 85% des patients.

Tout mal de tête doit avoir d’abord une investigation médicale. Lorsqu’un médecin vous déclare qu’il n’y a pas d’évidence de cause grave à vos maux de tête, alors vous pouvez nous consulter pour voir si vos dents ou vos articulations peuvent être en cause. On soigne les maux de tête et/ou les céphalées avec une plaque occlusale ou un équilibrage de l’occlusion des dents, et de la physiothérapie.

Lire plus

Dents déchaussées – déchaussement des dents

Le déchaussement des dents peut avoir plusieurs origines. La brosse à dents, les soins orthodontiques, et la pression latérale excessive sur les dents. Il apparait de plus en plus clair que le déchaussement des dents a comme origine la plus fréquente le serrement et/ou le grincement des dents. C’est la force latérale exercée lors du serrement et du grincement qui fait que la gencive se déchausse. On aide à protéger du déchaussement avec une plaque occlusale ou un équilibrage des dents.

Lire plus

Otite – fausse otite - mal d’oreille

Énormément de gens consultent leur médecin ou leur ORL pour des maux d’oreille et le médecin ne constate pas d’infection évidente. À ce moment il est fort probable que la douleur à l’oreille provienne de l’articulation de la mâchoire. Entre l’articulation de la mâchoire et l’oreille, il n’y a qu’une mince membrane. Les articulations de mâchoire lorsqu’elles sont douloureuses et/ou enflammés, donnent souvent des douleurs référées à l’oreille.

On soigne donc ces maux comme les maux de mâchoire, avec de la médication, une plaque occlusale, un équilibrage des dents, de la physiothérapie, et au besoin des techniques chirurgicales.

Lire plus

Petite mâchoire / menton reculé ou fuyant

Les gens qui ont une petite mâchoire ont soit une génétique qui l’apporte ou un défaut de croissance au niveau de l’articulation de la mâchoire. L’évaluation de l’origine du problème se fait par radiographie et par résonance magnétique de la mâchoire.

La mâchoire croche quant à elle provient soit d’un retard de croissance sur un seul côté, ce qui provoque la déviation de la mâchoire, ou de l’excès de croissance sur un seul côté, ce qui provoque aussi une déviation de la mâchoire.

Il faut évaluer si ces problèmes ont besoin d’être soignés, et si oui, plusieurs solutions sont disponibles dont l’orthodontie ou la chirurgie.

Lire plus

Creux ou coches dans les dents près de la gencive (abfraction)

Lorsque des dents sont sensibles près de la gencive ou qu’elles ont des coches ou des creux qu’on peut sentir avec le bout d’un ongle c’est qu’elles se micro-fracturent suite à un excès de pression. On appelle cela une abfraction.

On soigne l’abfraction elle-même en plaçant du plombage blanc dans le creux. On devrait aussi traiter l’excédent de pression par une plaque occlusale ou l’équilibrage des dents.

Lire plus

Labyrinthite, étourdissement, syndrome de Ménière

La labyrinthite (virale ou non), les étourdissements et le syndrôme de Ménière n’ont pas d’origine évidente. Plusieurs personnes qui souffrent de ces affections prennent des médications. Nous avons réussi à en soulager un grand nombre en réduisant la pression dans l’articulation de la mâchoire par plaque occlusale ou par équilibrage des dents. Une hypothèse serait que la pression exercée par le serrement des dents cause un débalancement au niveau de l’oreille interne.

Lire plus

Douleurs aux dents – dents sensibles froid-chaud-sucre

Il arrive que des dents fassent mal ou soient sensibles sans raison apparente. Il arrive aussi que des dents déchaussées soient sensibles au froid, au chaud ou au sucre. Dans tous ces cas, la cause la plus fréquente de la douleur ou de la sensibilité est l’irritation du nerf de la dent par ce qu’on appelle « un trauma occlusal ». Ce trauma occlusal arrive lorsqu’une dent subit plus de pression que les autres ou peut arriver si on serre ou grince des dents. Pour soulager ces douleurs, il existe des pâtes dentifrices désensibilisantes, mais éliminer l’excès de pression par une plaque occlusale ou par un équilibrage des dents demeurent les moyens de base par lesquels ont devrait passer pour aider le soulagement à long terme.

Lire plus

Douleur au cou

Beaucoup de gens qui ont des douleurs au cou, ont aussi des serrements de dents. Cela fonctionne au fait dans les deux sens. Des troubles de cou peuvent faire serrer les dents et des serrements ou grincements de dents peuvent mettre de la pression sur le cou. On devrait soigner les deux de façon concomitante. La physiothérapie, l’ostéopathie ou la chiropractie sont les moyens utiles pour traiter le cou. La plaque occlusale et l’équilibrage des dents permettent de réduire et contrôler le effets du serrement et du grincement des dents.

Lire plus

Douleur aux yeux – douleur (mal) derrière les yeux- pression derrière les yeux

Le muscle de la tempe glisse derrière l’orbite. Ce muscle sert à serrer les dents. Il arrive qu’il devienne tendu ou spastique et que cela provoque une douleur ou une pression derrière l’œil. On doit d’abord consulter l’optométriste ou le médecin pour s’assurer que l’œil n’a pas de maladie évidente. Si le côté médical n’apporte pas de réponse, la tension du muscle temporal devient la cause la plus fréquente de ces douleurs.

On soigne la pression dans le muscle temporal par une plaque occlusale ou l’équilibrage des dents.

Lire plus

Sinusites (sinusites chroniques)

Quelques personnes qui vivent des sinusites chroniques ou à répétition ont leur membrane sinusale (peau qui tapisse l’intérieur du sinus) irritée par la pression générée dans la mâchoire du haut par le serrement ou le grincement des dents.

Si vous avez besoin d’une plaque occlusale ou d’un équilibrage des dents pour d’autres raisons, il se pourrait que vous voyiez une réduction de vos symptômes de sinusites chroniques.

Lire plus

Engourdissements au visage : lèvres, joue, mâchoire

Si vous vivez des engourdissements de la peau du visage dans la région des lèvres, des joues ou de la mâchoire, vous devez consulter pour une évaluation du problème. Certains tests sont d’abords nécessaires pour évaluer d’où provient l’engourdissement.

Si aucune cause médicale n’est trouvée, la plus forte probabilité est que vous avez des serrements ou grincements des dents qui compriment des structures, ce qui provoque l’engourdissement. Une plaque occlusale, un équilibrage des dents, et de la physiothérapie peuvent aider à réduire la pression et à faire réduire ou disparaître l’engourdissement.

Lire plus

Acouphènes

L’origine de la plupart des acouphènes reste inconnue. Dans certains cas une pression excessive de la mâchoire sur l’oreille interne peut en être la cause. Dans ces cas une plaque occlusale ou un équilibrage des dents sera proposé, mais les acouphènes sont un problème rarement complètement résolu. Plus le problème est récent, plus il a de chances d’être soulagé.

Lire plus

Douleur au dos (mal de dos)

Bien que le mal de dos ait plusieurs origines connues, les douleurs dans le haut du dos sont souvent causées par des compensations musculaires découlant d'une mauvaise posture de la tête. Une des causes de mauvaise posture de la tête est le débalancement des dents et de la mâchoire.

Une plaque occlusale ou un équilibrage des dents aide à rétablir une bonne posture de la mâchoire et contribue à réduire le stress sur le haut du dos, ce qui contribue à aider celui ou celle qui traite le dos / épaule / cou.

Lire plus